Search

3 astuces pour contrôler ses fringales durant la journée

Pour mincir, vous êtes prête à tout : vous avez réduit votre consommation d’aliments pour ne pas dépasser les 1500 calories, vous multipliez les crèmes amincissantes achetées dans votre parapharmacie pas chère préférée,  vous faites du sport… mais rien y fait : vous avez faim, et vous devez lutter pour ne pas grignoter durant la journée. Voici donc 3 astuces qui vous permettront de contrôler vos fringales pendant la journée !

1. Buvez, mais pas du sucre !

verre-eau

Que buvez-vous dans la journée ? Du café ? Des smoothies ? Des jus de fruit ? En tout cas, si vous n’avez pas répondu « de l’eau ! » à cette question, il y a du travail à faire.

Il faut en effet absolument éviter les boissons sucrées. Le sucre favorise les sensations de faim car il est vite absorbé par le métabolisme : c’est le même principe que lorsqu’on a faim une heure après s’être engouffré un bon et lourd repas au fast-food du coin. Boire du sucre à longueur de journée n’est donc ni sain pour votre santé, ni approprié à votre régime !

Il faut donc bannir de sa gourde les sodas, bien sûr, mais aussi les jus de fruit, classés comme boissons sucrées par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). Il faut donc aussi abandonner les smoothies industriels, élaborés à partir de jus de fruit, car le problème est le même.

On oublie également les eaux vitaminées, qui ont certes un petit goût sympa, mais qui sont surtout bourrées de sucres. Durant la journée, on boit donc de l’eau et uniquement de l’eau, pourquoi pas acidulée en rajoutant une tranche de citron le matin dans sa gourde pour aromatiser l’eau.

2. Goûter oui, mais pas n’importe quoi !

fruits-automne

Vous le savez, ce n’est pas bien de manger lorsque ce n’est pas l’heure. Votre journée doit être composée de 3 repas : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Si vous ne pouvez pas résister, vous pouvez prendre une collation à 16 heures.

Cependant ! Vous ne pouvez pas prendre n’importe quoi au goûter : on oublie immédiatement les biscuits sucrés et chocolatés, et on préfère se tourner vers des fruits. Pour vous aider dans votre tâche, préparez-vous un bol de fruits frais à emporter au bureau, avec si possible vos saveurs préférées et des fruits colorés : cela donne envie et en plus, c’est sain ! Bon, si vous mangez 1 kilo de pommes, c’est une autre histoire…

Si votre truc au goûter, c’est les biscuits et ça restera toujours les biscuits, on a heureusement une solution : les barres hyper-protéinés de Protifast. Cela convient bien sûr aux régimes hyper -protéinés, mais aussi aux autres personnes qui souhaitent juste se caler la dent creuse. Et avec tous ces nutriments, vous êtes sûr de ne plus avoir faim !

3. Prendre son temps, et non se goinfrer !

petite_fille_gouter

Une dernière chose pour vous aider à contrôler vos fringales est de prendre votre temps lorsque vous mangez. Craquer une fois, ce n’est pas grave, mais craquer sur l’entièreté du paquet de gâteau, ça fait quand même un peu mal.

Afin d’accélérer la sensation de satiété et ainsi vous éviter de finir un paquet de biscuit avant même d’avoir eu le temps de dire « ouf », notre conseil est de mas-ti-quer. Mastiquez votre nourriture dans votre bouche, après tout, elle est faite pour ça ! Il ne s’agit pas juste d’une porte d’entrée vers l’estomac, la salive produite durant la mastication aide ainsi à bien digérer les aliments.

En prenant votre temps et en ne faisant pas l’impasse sur la mastication, vous améliorez non seulement votre métabolisme mais aussi, vous verrez, vous calmerez votre appétit d’ogre : plus l’on prend de temps pour manger, plus l’on mange correctement ! Bon, évidemment, on ne vous demande pas de garder votre quartier de clémentine en bouche pendant vingt minutes, mais vous avez compris le principe !

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour contrôler les fringales de la journée ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *