Tout savoir sur : l’échographie pelvienne

L’échographie pelvienne est un examen non invasif qui permet d’obtenir des images de l’intérieur de l’abdomen et plus spécifiquement de la zone pelvienne (pelvis) sous la cavité abdominale.

Qu’est-ce qu’une échographie pelvienne ?

Pour cela, on utilise les propriétés des ultrasons, des ondes qui se propagent et qui renvoient un écho lorsqu’elles rentrent en contact avec un obstacle.

Contrairement aux rayons X, l’échographie ne nécessite aucune protection particulière et elle peut être demandée par votre médecin dans plusieurs situations.

Durant la grossesse par exemple, mais aussi lors d’un examen gynécologique pour une surveillance précise des organes génitaux et de la vessie, lors de la recherche de tumeurs, de kystes ou encore d’infection.

Chez l’homme, l’échographie pelvienne permet d’examiner la prostate, la vessie, ainsi que les vésicules séminales.

Conseils avant de se rendre à l’examen

Il convient de se rendre à cet examen la vessie pleine pour permettre une meilleure vision par l’échographiste.

En outre, la durée de l’examen est très variable (15 à 30 minutes environ) en fonction de l’utilisation ou non d’une sonde, dans le cadre d’une échographie endo-vaginale, pour la visualisation du col de l’utérus, de l’utérus et des ovaires de façon plus fine.

L’échographie pelvienne est un examen très courant, tout particulièrement chez la femme. Indolore, il est aussi particulièrement sûr dans le dépistage de nombreuses maladies génitales et permet de suivre sans risque l’évolution de votre foetus.