Cervicales bloquées : que faire pour aller mieux ?

Homme chez le médécin à cause de ses problèmes de cervicales

Il nous est presque tous déjà arrivé, à cause du stress, d’un faux mouvement, d’une mauvaise posture ou tout simplement du froid, de nous bloquer les cervicales… La nuque est raide, le cou douloureux et parfois tout ceci évolue en un vilain mal de tête.

Bien entendu, si la douleur persiste trop longtemps, le mieux est de se rendre chez votre médecin, mais en attendant, vous pouvez tenter de faire diminuer la douleur avec quelques méthodes simples et sans risques :

La chaleur pour diminuer la douleur d’un torticolis

Quand on a mal à la nuque, on a souvent tendance à se crisper encore plus, et forcément, à accentuer son « blocage ». La meilleure solution pour se détendre est de réchauffer la zone douloureuse : les muscles vont se dénouer et vous parviendrez à récupérer une certaine liberté de mouvement.

Prendre une douche chaude

Une douche chaude ou un bon bain peuvent par exemple vous sauver la mise ! N’hésitez pas à masser la zone douloureuse avec le jet d’eau chaude, pour vous faire une séance de thalassothérapie maison. Si l’origine de votre mal est liée au stress, vous accorder un moment détente et bien être vous permettra en outre de relâcher efficacement la pression. Profitez-en pour couper votre téléphone et mettre une musique relaxante, vous devez faire le vide !

Utiliser une bouillotte

La nuit ou en journée, une solution bien pratique à adopter, c’est la bouillotte ! Vous pouvez même la fabriquer vous-même, en urgence, si vous n’en avez pas. Il vous suffit de prendre une petite housse en coton (sans fermeture éclair, bouton ou élément décoratif pouvant fondre au micro-ondes) et de la garnir de riz, puis de la réchauffer au micro-ondes 30s ou 1 min maximum (pas plus de 800 watts). Vous n’aurez alors plus qu’à déposer votre housse dans le cou et profiter de sa chaleur.

Jeune femme en train de se faire masser les épaules et la nuque pour réduire ses douleurs

Se faire masser quand on a le cou bloqué

Par un professionnel de la santé, c’est tout de même mieux, mais vos proches aussi sont tout à fait capables de soulager – en partie – la douleur de vos cervicales.

Attention cependant : le massage doit être doux, il est inutile de forcer et d’appuyer sur vos cervicales dans l’espoir de les « débloquer ». Seul un professionnel est apte à faire cela, de votre côté, vous risqueriez seulement d’aggraver la situation.

Quelle zone masser ?

C’est bien connu, une douleur dans une zone du corps peut tout à fait entrainer un blocage ailleurs, parfois à son exact opposé ! En effet, quand on a mal, on a tendance à adopter une mauvaise posture, qui à son tour entraine de nouvelles douleurs. Voilà pourquoi, même si c’est à la nuque et aux cervicales que vous avez mal, il n’est pas inutile de vous faire masser le dos et les épaules également !

Comment faire un massage ?

Il suffit d’appuyer à l’aide des paumes et des pouces le long de la colonne vertébrale, puis en suivant le dessin des épaules et du haut des bras. La peau doit rouler sous les doigts, qui peuvent effectuer de petits mouvements circulaires ou simplement rester à plat : dans ce cas, on laisse glisser ses mains le long de la zone douloureuse, en effectuant toujours un mouvement symétrique (la main gauche du masseur effectue le même mouvement en miroir que sa main droite, par rapport à la colonne de la personne massée).

Évidemment, il est bien plus pratique d’utiliser une huile ou une crème de massage, qui rendra le massage plus fluide et agréable. Dans ce cas, autant utiliser un produit spécial pour la détente musculaire, qui aura un effet chauffant et décontractant. Les huiles à l’arnica sont par exemple recommandées, aussi bien pour les sportifs que pour les personnes souvent sujettes au mal de dos !

Découvrez ici notre test pour savoir quel massage est fait pour vous !

Jeune homme au travail avec douleur aux cervicales à cause de sa position assise au bureau

Comment détendre sa nuque lorsque l’on a les cervicales bloquées ?

Forcément, quand on a mal, on évite de bouger ou de tourner la tête, par peur d’aggraver la situation… En réalité, il vaudrait plutôt parvenir à garder une certaine souplesse au niveau de la nuque et des épaules, pour accélérer la guérison. Une fois votre nuque détendue grâce à une bonne douche chaude ou à un massage, essayez doucement de faire quelques étirements.

Correctement assis, le dos droit et en prenant garde de bien respirer, prêtez attention à votre posture. Beaucoup de personnes ont par exemple en permanence les épaules tendues : relâchez-les donc doucement. En gardant la tête bien droite, tournez-la vers la droite, puis vers la gauche, sans forcer, en répétant le mouvement à plusieurs reprises.

Essayez également de détendre votre mâchoire : garder les dents serrées toute la journée crée une tension qui se répercute jusqu’à votre nuque ! Pour finir, rapprochez lentement votre menton de votre poitrine, en enroulant la tête vers l’avant. Ces quelques mouvements devraient vous permettre de retrouver peu à peu en souplesse.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Auteur : Elsa M.