Extinction de voix : existe-t-il un remède miracle ?

Vous vous êtes levé ce matin en constatant avec horreur que vous n’aviez plus de voix. Vous êtes ce que l’on appelle “aphone”. Rassurez-vous, même si cela est très désagréable, rien d’alarmant ni de définitif. En suivant nos quelques conseils, vous pourrez de nouveau chanter sous la douche ou téléphoner à vos amis très bientôt. 

Extinction de Voix : Les Causes

La voix est un instrument dont nous nous servons à longueur de temps, sans même y penser. Pourtant, à chaque son émis, nous actionnons les petits organes musculaires que sont nos cordes vocales. Comme tout muscle mal utilisé ou trop sollicité, ces cordes vocales peuvent défaillir momentanément, et nous réduire au silence. L’extinction de voix est donc une conséquence de l’inflammation des cordes vocales et elle a deux origines possibles :

  • Il peut s’agir d’une infection virale ou bactérienne bénigne, la laryngite.
  • L’autre cause est en général une mauvaise utilisation de la voix. Si vous êtes allé à un concert ou à une fête et que vous avez chanté à tue-tête, ou encore si vous avez parlé longtemps à haute et intelligible voix, lors d’une conférence, par exemple, vos cordes vocales mises à mal se sont enflammées. 

Quelle que soit la cause de votre aphonie, les solutions à mettre en pratique sont identiques. Aucun remède miracle ne vous rendra votre voix en quelques minutes mais il est possible d’accélérer votre guérison par quelques remèdes simples mais efficaces.

A lire également : Oignon : un remède naturel contre le rhume ?

Extinction de Voix : 3 remèdes naturels

Avant d’être complètement aphone et quelle qu’en soit la cause, il y a en principe quelques signes avant-coureurs : la voix est cassée, voilée ou enrouée. Ces symptômes se regroupent sous le terme de “dysphonie”. Dès leur apparition, la première chose à faire serait de se taire, et on est bien d’accord que cela est rarement faisable en société. Mais parler le moins possible afin de reposer ses cordes vocales au maximum est un bon début, dicté par le bon sens. Vous n’iriez pas disputer un match de foot avec une jambe cassée, n’est-ce pas ? Alors attendez d’être complètement guéri avant votre prochain karaoké. En attendant, appliquez les 3 remèdes suivants : 

Remède 1 : L’Humidification 

L’air ambiant est souvent trop sec, et vos cordes vocales en souffrent. Dans un premier temps, il est donc important d’humidifier l’atmosphère. Mettez votre linge à sécher dans la pièce, par exemple, ou mettez de l’eau à chauffer et laissez-la s’évaporer. Vous pouvez également investir dans un humidificateur d’air. Certains modèles diffusent même des huiles essentielles, que vous pouvez choisir à votre convenance, pour vous faire plaisir, ou pour pallier aux petits maux du quotidien. Certaines huiles essentielles, comme le Tea tree ou le Ravintsara, assainissent l’atmosphère grâce à leur pouvoir antibactérien.  

Remède 2 : L’Inhalation

L’inhalation a l’avantage d’humidifier directement vos cordes vocales. Pour cela, faites bouillir de l’eau additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Vous pouvez également vous procurer en pharmacie des pastilles à dissoudre dans l’eau et contenant des principes actifs, souvent à base de plantes. Respirez la vapeur d’eau ainsi produite durant une dizaine de minutes. Enfin, restez au chaud dans l’heure qui suit votre inhalation.

Remède 2 : La Boisson

En cas d’extinction de voix, buvez ! Pas d’alcool, qui aggrave l’irritation, mais plutôt de l’eau pas trop froide et des tisanes pas trop chaudes. Oubliez le fameux duo citron-miel, destiné à combattre les maux de gorge et inutile pour soigner l’aphonie. Préparez-vous des tisanes à base de plantes. Voici deux recettes efficaces, à appliquer selon vos goûts :

  • Faites infuser quelques feuilles de sauge et branches de thym dans de l’eau bouillante, filtrez, et buvez tiède.
  • De la même façon, vous pouvez remplacer la sauge et le thym par quelques clous de girofle et de la cannelle.

Ces deux tisanes sont plus efficaces additionnées de jus de citron. Avalez-en plusieurs tasses au cours de la journée.

Vous l’aurez compris il n’existe aucun remède miracle pou soigner une extinction de voix. Cependant des solutions efficaces pour essayer de la faire passer plus vite. Grâce à la combinaison de ces trois remèdes, votre extinction de voix devrait disparaître en 2 ou 3 jours. Cependant, si l’aphonie persiste plus de 8 jours, ou s’il s’agit d’un phénomène récurrent, il est préférable de consulter votre médecin traitant, qui vous enverra chez un spécialiste ORL ou chez un phoniatre, spécialiste de la voix, s’il juge que votre état nécessite des examens plus approfondis. Dans tous les cas, restez à l’abri du froid et évitez le tabac pour ne pas aggraver votre inflammation.

Auteur : Elsa M.

Rejoignez-nous sur Youtube !

Enregistrer
Tweetez
Partagez