Quels sont les bienfaits du son d’avoine sur notre santé ?

Bien connu des adeptes des régimes et des accros du « manger sain », le son d’avoine a des bienfaits que vous ne soupçonneriez pas !

Alors, comment le composé d’une petite graine peut-il avoir autant de vertus pour notre santé ? Zoom sur le son d’avoine, ses bienfaits et ses modes de consommation.

Mug rouge rempli de son d'avoine vu de haut avec fruits et lait à côté
Source : Unsplash

Qu’est-ce que le son d’avoine ?

Lorsqu’il est question du régime Dukan, invariablement le son d’avoine semble être de la partie. Ceci explique pourquoi cet ingrédient semble s’être démocratisé ces dernières années, autant dans les régimes que dans les recettes classiques. Alors, qu’est-ce exactement que le son d’avoine ?

Son d’avoine : explications

Le son d’avoine n’est autre que l’enveloppe extérieure du grain d’avoine. Le son est donc plus solide que la graine d’avoine, qu’il protège. Bien que le son d’avoine soit moins riche énergétiquement parlant que le grain, il contient en revanche bien plus de fibres.

Ce sont ces fameuses fibres qui vont globalement se révéler les plus intéressantes. Elles sont en effet capables d’absorber plus de 20 fois leur poids.

Les vertus du son d’avoine

En quoi la propriété d’absorption des liquides du son d’avoine est-elle si intéressante ? Si l’idée d’une bouillie d’avoine ne vous semble pas si enthousiasmante que ça, pas de panique, on vous explique tout ! Les bienfaits du son d’avoine sont les suivants :

  • Minceur : il aide l’organisme à capter et éliminer les calories directement, tout en faisant parvenir plus vite à la sensation de satiété
  • Transit : il favorise la digestion et est particulièrement conseillé aux personnes souffrant de constipation

On lui attribue également les propriétés suivantes : le son d’avoine ferait baisser le taux de cholestérol et diminuerait le risque d’apparition de maladies cardiovasculaires, du cancer du côlon et du diabète.

Bol de yaourt, de fruits et de son d'avoine au petit-déjeuner
Source : GettyImages

Comment consommer le son d’avoine ?

Convaincu par les bienfaits du son d’avoine ? Alors à vos assiettes ! On vous explique comment intégrer ce petit ingrédient à votre alimentation.

Quelle quantité de son d’avoine peut-on manger ?

Les spécialistes conseillent de se limiter à deux ou trois cuillères à soupe par jour, grand maximum. Commencez avec une cuillère par jour et augmentez progressivement les doses, le temps de vous habituer.

En revanche, évitez de consommer du son d’avoine en même temps que des médicaments. En effet, celui-ci absorbe énormément de composés, sans faire le tri : ainsi, les principes actifs de vos médicaments risqueraient de ne pas fonctionner !

Avec quoi manger le son d’avoine ?

Il est important de toujours accompagner sa prise de son d’avoine d’un grand verre d’eau, pour profiter de ses effets « d’absorption ». N’hésitez pas à mélanger le son d’avoine à un yaourt, au soja par exemple, ou à une compote.

Il est également possible de l’intégrer à une préparation comme un gâteau ou une sauce, en le laissant gonfler dans un peu d’eau au préalable.

Bols en bois remplis de graines colorées vus de haut
Source : GettyImages

Avec quelles autres graines utiliser le son d’avoine ?

Quitte à faire attention à son alimentation, pourquoi ne pas multiplier – sans faire d’excès – les sources de fibres ? Les bienfaits du son d’avoine avec des graines de lin ou avec du blé sont en effet tout aussi intéressants pour la santé.

Le son de blé

Les fibres du son d’avoine sont qualifiées de « solubles » grâce à leur forte capacité d’absorption, tandis que les fibres du son de blé sont dites « insolubles ». Elles permettent elles aussi de booster le transit. Il ne faut cependant pas en abuser pour autant : consommé en trop grande quantité, le son de blé se révèle souvent irritant pour les intestins. Contentez-vous d’une cuillère à soupe par jour.

Il est bien entendu déconseillé aux personnes sensibles au gluten. Comme l’avoine et le blé sont souvent récoltés et traités avec les mêmes machines, des risques de contamination peuvent apparaître. C’est pourquoi, même si le son d’avoine ne devrait pas être, a priori, mauvais pour les intolérants au gluten, il leur est tout de même déconseillé !

Vous en découvrirez plus à ce sujet sur cet article d’un site consacré aux intolérants au gluten.

Les graines de lin

Vous ne pouvez pas profiter des bienfaits du son d’avoine et blé car vous êtes allergique au gluten ? Alors les graines de lin sont faites pour vous ! Elles ont un formidable effet brûle-graisse sur l’organisme, et apportent des minéraux et des acides gras essentiels au corps. Pour en découvrir plus sur les acides gras, nous vous invitons à lire notre article sur les Omega 3 et 6.

Deux cuillères à café par jour, au moment des repas, sont suffisantes pour profiter des bienfaits des graines de lin.

Femme profitant des bienfaits du son d'avoine dans son bain les yeux fermés en écoutant de la musique
Source : GettyImages

Quels sont les bienfaits du son d’avoine pour la peau ?

Les bienfaits du son d’avoine et ses utilisations sont nombreux ! Vous pouvez en effet décider de l’incorporer à vos préparations de beauté, plutôt que de le consommer.

Lotion au son d’avoine pour les peaux sensibles

Cet ingrédient est à connaître impérativement pour des soins maison destinés à apaiser les peaux abimées. Les bienfaits du son d’avoine sur l’eczéma, le psoriasis ou simplement la peau sèche ne sont en effet plus à prouver. Pour effectuer un soin au son d’avoine, vous devez :

  1. Faire bouillir 500 mL d’eau dans une casserole
  2. Y incorporer 50 g de son d’avoine
  3. Laisser chauffer durant 5 bonnes minutes
  4. Attendre que le mélange refroidisse, puis le filtrer
  5. Imbiber un coton de la préparation et le passer sur la peau abimée
  6. Répéter l’opération 1 à 3 fois par jour, sans rincer

Conservez ce mélange au frais, pas plus de quelques jours.

Bain au son d’avoine

Pour une pause détente qui vous permettra de profiter des bienfaits du son d’avoine dans votre bain, vous devez :

  1. Remplir un gant de bain, une chaussette ou un sachet en tulle avec du son d’avoine
  2. Bien fermer ce « sachet » que vous allez pouvoir mettre à infuser dans votre bain
  3. Faites couler l’eau du bain avec votre infusion à l’avoine : le bain prendra ainsi un aspect laiteux
  4. Profitez de votre quart d’heure détente, puis rincez-vous à l’eau tiède

Vous aurez ainsi bénéficié des propriétés hydratantes et apaisantes du son d’avoine, ainsi que de son action nettoyante : à vous la belle peau !

*

Pris durant les repas ou réservé à votre salle de bain, le son d’avoine est facile à intégrer à votre quotidien : il ne vous reste plus qu’à vous y mettre !

Auteur : Elsa M.