Tous les bienfaits nutritionnels des fruits de mer

Les fruits de mer ne font pas l’unanimité auprès des palais gourmands. Pourtant, les coquillages et crustacés sont bons pour la santé. Riches en micronutriments, ils ont de nombreux bienfaits nutritionnels sur l’organisme. Crevettes, moules, huîtres, crabes : nous revenons en détails sur ces aliments qui divisent souvent la population mais participent toujours au bon fonctionnement du corps.

Fruits de mer : protéines et oméga 3 à gogo

S’il y a une chose à savoir, c’est que les fruits de mer sont très peu caloriques. C’est pourquoi on les retrouve souvent au menu des programmes minceur et autres régimes. Tout comme le poisson, les coquillages et les crustacés ont une faible concentration de lipides et de glucides. Autrement dit, ils contiennent très peu de graisses et de sucres.

Bons pour la ligne, les fruits de mer sont riches en protéines animales, indispensables au développement des muscles et au bon fonctionnement du corps. L’apport en protéines des palourdes, par exemple, est très élevé. Pour 100g de chair, vous emmagasinez 15,6g de protéines dans votre organisme. Et seulement 0,5g de lipides et 1,5g de glucides.

Par ailleurs, les lipides présents dans les fruits de mer ne sont pas à craindre. Il s’agit en majorité d’acides gras oméga 3. Ces acides gras sont essentiels pour la santé. Ils préviennent l’excès de cholestérol et les maladies cardiovasculaires.

Coquillages et crustacés : l’ABCDE des vitamines

Les fruits de mer ne sont pas simplement riches en protéines. Ils sont également riches en vitamines. Oui, « vitamines » avec un « s ». Les coquillages et les crustacés sont des sources importantes de vitamine A, de vitamine B, vitamine C, vitamine D et de vitamine E.

La teneur en vitamines dépend bien évidemment des espèces mais la plupart d’entre elles sont riches en vitamine B12. Cette vitamine, appelée aussi cobalamine, participe à la synthèse des globules rouges et combat l’anémie. Beaucoup de fruits de mer sont aussi connus pour leur forte concentration en vitamines B3, B6 et B9. Productrices d’énergie, ces trois vitamines sont importantes pour l’organisme et permettent de garder la forme, même en pleine saison froide.

Produits de la mer : sels minéraux et oligo-éléments

Manger des fruits de mer, en plus du poisson, permet de prévenir les carences en minéraux ou en oligo-éléments. En effet, les coquillages et les crustacés contiennent une forte quantité de sels minéraux et d’oligo-éléments. Si vous souffrez de déficit en fer ou en phosphore, ajoutez à votre menu des produits de la mer. Il peut s’agir de crevettes, de coquilles Saint-Jacques, de palourdes ou de moules.

Sachez que 100g de moules peuvent couvrir jusqu’à 100% des apports journaliers recommandés (AJR) en sélénium, 80% des AJR en fer, 40% des AJR en phosphore et 25% des AJR en zinc. Si le sélénium et le zinc sont de puissants antioxydants et que le fer stimule la synthèse des globules rouges, le phosphore est quant à lui bon pour le cerveau et la santé des os et des dents.

Alors, prêt à donner une seconde chance aux fruits de mer ? Il est important de ne pas trop bouder les coquillages et les crustacés et de profiter de l’été ou des périodes de fêtes pour en déguster des tout frais. C’est l’occasion de faire le plein de protéines, de vitamines et de minéraux et de vous maintenir en bonne santé.

Auteur : Elsa M.

Rejoignez-nous sur Youtube !

Enregistrer
Tweetez
Partagez